Le hijab et la femme occidentale moderne

Voici quelques extraits d’un article très intéressant dans la blogosphère de WordPress, qui traite de la différence des modèles féminins, et leur perceptions : Hijab ou seins siliconés

Quand j’entend une fille dire qu’elle veut se faire mettre des implants mammaires, cette même question me revient en tête. POURQUOI. Pour être plus belle. [...] Certaines femmes vont dire «Oui mais je ne le fait pas faire pour personne d’autres que moi». Ah oui ! Ne serait-ce que plutôt qu’elles se font refaire les seins pour le regard que les autres (surtout les hommes) posent sur elles. Il y a des modèles sociaux auxquels nous sommes très soumis mais qui sont acceptés de tous au point où l’ont n’en fait plus de cas. Dans mon livre à moi c’est une forme de soumission mais elle est socialement acceptée et surtout définit autrement que de la soumission.

Quand on voit un musulmane avec son hijab on pense tout de suite que c’est un signe de soumission à l’homme alors que le hijab est avant tout d’un signe religieux [un acte d'adoration]. Je ne dit pas que toutes les femmes qui porte le hijab le font par choix personnel parce certaines ont une pression qui modèle leurs «non-choix» mais je ne vois pas le hijab comme un symbole de soumission de la femme à l’homme. Par contre le hijab c’est un signe très visible de la différence et ça dérange plus les gens. Le problème c’est qu’on regarde les musulmanes au hijab et les femmes au seins siliconés avec nos valeurs. C’est correct qu’une femme se fasse refaire les seins parce que cela correspond à nos valeurs mais il faut être fair-play et aussi dire que le hijab l’est aussi.

Les femmes musulmanes ne veulent pas être jugées en fonction de leur beauté, ou de ses attraits, et ne veulent surtout pas attirer un autre homme que leur mari. La différence des conceptions du succès de la femme est à la base des méconceptions du hijab. La femme qui se voile ne s’estime pas de par le nombre de garçons qui l’approchent, ou de par un pouvoir de séduction qu’elle utiliserait à toutes situations. Bien sûr, beaucoup de femmes non voilées ont aussi cette volonté de sobreté et modestie, et malheureusement aussi certaines femmes voilées ne l’ont pas. C’est cette base qui est la plus importante. Le hijab est simplement un vêtement obligatoire en islam qui permet plus facilement de réaliser ce but, limitant l’exposition des attraits féminins. Dieu sait le mieux.

À lire aussi :


2 Commentaires

  • anne lou
    14 juin 2010 - 4:51 | Permalien

    Femme voilées,

    Je trouve le point de vue expliqué ici très correcte mais je peux pas m’empêcher de penser qu’il faut aussi respecter l’identité culturelle de chaque pays et malheureusement cela n’est pas dans les intentions de tout le monde.
    Ceci dit moi-même j’aimerais porter le voile mais je l’ai retiré le jour où j’ai repris le travail car si je dois être 8 à 10h /jr la tête découverte alors ça perd son sense. Si vous pouvez me conseiller à ce sujet, merci.

    • 14 juin 2010 - 9:43 | Permalien

      Bonjour Anne, bien sûr même le prophète Mohammed a dit qu’il est très important de conserver les cultures, pour tout ce qui est halal, et je suis vraiment d’accord avec toi qu’il faut respecter les valeurs de l’endroit où on se trouve, dans tout ce qui est possible. C’est un très bon point. Être provocateur fait plutôt l’effet inverse: éloigner les gens de l’Islam. Par exemple, je trouve qu’il est très provocateur de porter niqab+abaya tout en noir dans un pays qui n’est pas musulman, d’ailleurs même dans la plupart des pays musulmans les gens ne s’habillent pas comme ça et ils en seraient choqués! Ou porter des vêtements vraiment trop larges de façon inesthétique.

      Mais porter le voile est une obligation. Si tu ne peux pas le porter au travail, rien ne t’empêche de le porter quand tu ne travaille pas. Un exemple qui illustre ceci: si une personne se trouve trop contrainte pour faire ses prières au travail, va-t-elle aussi délaisser ses prières de la nuit et du week-end? bien sûr que non. la même logique s’applique pour toutes les obligations. Bien sûr si on se dit « puisque les hommes voient nos cheveux au boulot, alors pourquoi les cacher ensuite » je comprend ton raisonnement, mais porter le voile est un acte d’adoration de Dieu, c’est une bonne action comparé à ne pas le porter, qui est un péché. Il faut avant-tout porter le voile par respect des lois que Dieu nous a données, et non pour les commentaires de ce que dirait telle ou telle personne. Au contraire, les gens qui connaissent bien la religion comprennent l’effort que tu fait. Aussi, si tu ne porte pas le voile au boulot, tu cache probablement tes cheveux attachés très serrés, et toutes les autres obligations tiennent toujours autant : prière, vêtements modestes, etc. J’habite un pays où le voile est marginal et réprimé mais n’est pas interdit légalement. Je le porte au travail et on m’a même souvent offert de l’avancement. Un bon patron sait reconnaître l’excellence de ses employé/es peu importe ses convictions personnelles. Aussi au début que j’ai porté le foulard je ne le portais pas au travail mais je l’enfilais dès que je prenais la porte à la fin de mon quart. La plupart des gens ne réalisaient même pas que c’était moi! Je t’encourage ma soeur et que Dieu te facilite.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    * Copiez ce code (CTRL+C):

    * Collez (CTRL+V) ou tapez le code ici:

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>